Anne-Marie, Jérôme, Gabin et Sullivan ou le congé maternité d'une agricultrice

En cas de naissance ou d’adoption d’un enfant, l’agricultrice a droit à un congé de maternité de 16 semaines.

Durant cette période, la MSA prend en charge le coût de son remplacement sur l’exploitation par un salarié.

 

En cas de naissance portant à 3 le nombre d’enfants de la famille, la durée du congé de maternité est portée à 26 semaines. En outre, 2 semaines supplémentaires peuvent être accordées en cas d’état pathologique résultant de la grossesse.

 

Pour bénéficier de l’allocation de remplacement pendant son congé de maternité ou d’adoption, l'assurée doit justifier à la date présumée de l'accouchement d'une durée de 10 mois au moins d'affiliation à la MSA.

 

La demande d'allocation de remplacement doit être effectuée auprès de la caisse de mutualité sociale agricole dont relève l'assuré. Cette demande d’allocation se fait au moyen des imprimés téléchargeables sur le site de la mutualité sociale agricole :  http://www.msa.fr/lfr/web/msa/sante/conge-maternite

 

L’agricultrice s’adresse ensuite au service de remplacement de son département qui affecte un salarié sur l’exploitation.

 

Le père peut également bénéficier d’une allocation de remplacement pour congé de paternité pour une durée de 11 jours consécutifs.

Réalisation : Julie Verger

  • 14/02/2014
  • Vues : 1031
  • Vote : 0