• La loi d'avenir en actes : ouverture du colloque par Stéphane Le Foll

    Ministres

    La loi d'avenir en actes : ouverture du colloque par Stéphane Le Foll

    Le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt organise une journée dédiée à la loi d'avenir pour l'agriculture, l'agroalimentaire et la forêt. L'occasion de faire un état des lieux de la mise en oeuvre de la loi, promulguée le 13 octobre 2014. A ce jour, 73 mesures réglementaires d'application ont été prises, soit 81 % des mesures qui devaient être adoptées. Retrouvez les détails du colloque du 11 février 2016, "La loi d'avenir en actes".

    1/3

    Voir la vidéo
  • La loi d'avenir en actes : focus sur le programme national pour l'alimentation

    Alimentation

    La loi d'avenir en actes : focus sur le programme national pour l'alimentation

    La loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt a permis de recentrer le programme national pour l'alimentation autour de quatre priorités : la justice sociale, l'éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l'ancrage territorial de l'alimentation.

    2/3

    Voir la vidéo
  • 4 pour 1000, les sols agricoles pour la sécurité alimentaire et le climat

    Agricultures

    4 pour 1000, les sols agricoles pour la sécurité alimentaire et le climat

    L’initiative 4 pour 1000, lancée par la France, consiste à fédérer tous les acteurs volontaires du public et du privé (États, collectivités, entreprises, organisations professionnelles, ONG, établissements de la recherche,…) dans le cadre du Plan d'action Lima-Paris. L'initiative vise à montrer que l’agriculture, et en particulier les sols agricoles, peuvent jouer un rôle crucial pour la sécurité alimentaire et le changement climatique. En s’appuyant sur une documentation scientifique solide, cette initiative invite donc tous les partenaires à faire connaître ou mettre en place les actions concrètes sur le stockage du carbone dans les sols et le type de pratiques pour y parvenir (agro-écologie, agro-foresterie, agriculture de conservation, de gestion des paysages…). L’ambition de l’initiative est d’inciter les acteurs à s’engager dans une transition vers une agriculture productive, hautement résiliente, fondée sur une gestion adaptée des terres et des sols, créatrice d’emplois et de revenus et ainsi porteuse de développement durable.

    3/3

    Voir la vidéo
Précédent Suivant

FORMATION - EMPLOI