Optimiser le fonctionnement des sols : l'exemple de Solevidence

Deux groupes d’agriculteurs du Bas-Rhin, issus de petites régions agricoles sensibles à l’érosion et au phénomène des coulées de boues, s’associent pour mieux appréhender le fonctionnement de leurs sols et développer des techniques de production préservant les sols de l’érosion. L’objectif est de rechercher des solutions durables et globales à ce problème qui grève les performances économique des exploitations, entame leur capital agronomique et nuit aux relations avec les riverains.

L’objectif des deux CUMA impliquées dans ce projet est de passer à des pratiques d’agriculture de conservation. Bien que ces CUMA aient deux profils différents, le but est d’aller vers une pratique unique du type non-labour ou d’intégrer de l’élevage sur une surface de culture céréalière. Le groupe d’agriculteur semble avide d’apprendre.

  • 20/11/2014
  • Vues : 2006
  • Votes : 3