Le Contrat de filière

Dans le cadre du Conseil National de l’Industrie rénové, l’agroalimentaire fait partie des filières « essentielles à la Nation » qui doit établir un « Contrat de filière » sur la base d’engagements réciproques entre les entreprises et les pouvoirs publics au premier semestre 2013.

Parmi les 15 secteurs prioritaires pour le redressement économique de notre pays, 3 filières parmi lesquelles l’agroalimentaire ont été retenues comme « essentielles à la Nation ». Le Comité stratégique de la filière alimentaire a été installé le 19 février et est présidé par les Ministres Stéphane le Foll, Guillaume Garot et Arnaud Montebourg. Lieu privilégié de débats et d’échanges de toute la filière, le Comité a défini cinq axes pour le futur Contrat de filière, chacun donnant lieu à un groupe de travail au niveau national.

La dynamique des Rencontres régionales pour l’avenir de l’agroalimentaire, lancées le 25 septembre 2012, est essentielle et constitue le socle du futur Contrat de filière. Les propositions d’actions élaborées en région ont été analysées et enrichies dans le cadre des cinq groupes de travail nationaux, pilotés par des industriels :

  • Jean-Pierre Geneslay (REVILLON CHOCOLATIER) : Consolider et créer des emplois, améliorer l’attractivité de la filière (thème 4 des rencontres régionales) ;
  • Hubert Garaud (TERRENA) : Relever le défi vert en associant compétitivité économique et performance écologique et énergétique (thème 6 des rencontres régionales) ;
  • Jean-Philippe Girard (EUROGERM) : Stimuler les investissements et l’innovation pour moderniser la filière et renforcer sa compétitivité (thèmes 2 et 3 des rencontres régionales) ;
  • Catherine Petit-Jean (MULOT ET PETIT JEAN) et Thierry Blandinières (DELPEYRAT) : Perfectionner et promouvoir la qualité des produits et le modèle alimentaire français (thèmes 1 et 5 des rencontres régionales) ;
  • Jérôme Foucault (COFIGEO) : Améliorer les relations au sein de la filière, y compris commerciales, et créer davantage de valeur ajoutée (thème 7 des rencontres régionales).

Ces groupes de travail, réunis entre fin mars et mai 2013, ont proposé des actions opérationnelles à inscrire au Contrat de filière. Les actions prioritaires ont été présentées par les présidents des groupes de travail lors de la réunion du Comité Stratégique de la Filière Alimentaire le 30 mai.

Consultez les restitutions des cinq groupes de travail et les propositions des principales actions du Contrat de la filière alimentaire
  • 30/05/2013
  • Vues : 1323
  • Vote : 0